top of page
Couverture du livre "Voyage en Patagonie"

Voyage en Patagonie
Récit
Henry de La Vaulx

Collection Récits
Format Kindle
Taille du fichier 331 Ko

Pagination 163 pages

Langue Français

Date de publication 28 mai 2022

Edition d'origine Voyage en Patagonie - Paris : Librairie Hachette & Cie, 1901

Portrait Henry de La Vaulx (Photographie)

Pionnier de l'Aéronautique française, Henry de La Vaulx relate dans ce récit le voyage équestre qu'il fit de mars 1896 à mai 1897 en Patagonie, voyage au cours duquel il séjourna dans des tribus locales indiennes.

Extrait
 

« 25 septembre. – Pendant la nuit, les eaux ont considérablement monté : elles arrivent presque à baigner les piquets de ma tente. Nous sommes réveillés par le bruit sinistre du clapotement des vagues qui s’entrechoquent, mêlé au grondement de la rafale qui s’avance du fond des Cordillères. Nous n’avons que le temps de replier bagages pour aller nous établir au loin dans la pampa. C’est agir sagement, car, l’après-midi, l’endroit où nous campions la veille n’est plus qu’un vaste lac. Une masure située à côté de notre tente vient d’être emportée ; la rivière charrie des épaves de toutes sortes et, pour comble de malheur, le linge de l’expédition que nous avions lavé la veille et qui séchait le long de la berge est enlevé dans la tourmente : nous voici sans chemises tout comme des gueux. »

Edition originale

Couverture du livre "Voyage en Patagonie"

Voyage en Patagonie

Préface de José Maria de Hérédia

Paris : Librairie Hachette & Cie, 1901

XVI-284 p.

Auteur

Issu d’une ancienne famille de la noblesse des duchés de Bar puis de Lorraine, Henry de La Vaulx naquit le 2 avril 1870 à Bierville. Fils de Paul Joseph de La Vaulx (né vers 1837) et de Marie Augustine du Boulet d’Hust (née vers 1847), il eut très jeune le goût des voyages et de l’aventure. De mars 1896 à mai 1897, il entreprit un voyage équestre en Patagonie au cours duquel il séjourna dans des tribus locales indiennes, séjour dont il tira le présent ouvrage. Passionné par l’aérostation et les courses de ballons qui créèrent l’évènement des Jeux olympiques d’été de 1900 et de l’Exposition Universelle de la même année, il participa à des courses de distance et se lança également dans la construction d’un aéroplane avec l’ingénieur Tatin. Admirateur de Jules Verne, compagnon de Jean Mermoz, il fut l’un des fondateurs de l’Aéro-club de France puis président de la Fédération aéronautique internationale à compter de 1905. Il fut aussi le cofondateur avec Maurice Mallet de la société Zodiac qui construisit à l’époque des dirigeables, avant de s’orienter vers la fabrication de bateaux gonflables sur le marché nautique. En 1911, il réalisa le premier vol du dirigeable hollandais « Duindigt » construit par la société Zodiac (le plus petit dirigeable militaire au monde à cette époque) ; puis effectua en 1912 et 1913 les essais de l’aérostat Spiess, unique dirigeable à coque rigide français, en tant que pilote et partenaire du projet. Lors de la Première Guerre Mondiale, il fut mobilisé et affecté au Génie en tant qu’aérostier. Il commanda alors le dirigeable souple « Commandant Coutelle » qui fut abattu par l’artillerie allemande sans dommages pour son équipage. Il entreprit plusieurs tournées aériennes internationales en avion en vue de promouvoir la création d’aéro-clubs nationaux. C’est au cours de l’un de ses voyages aériens, qu’il trouva la mort – le 18 avril 1930 – près de Jersey City aux Etats-Unis, lorsque l’avion qui le transportait heurta une ligne à haute tension et s’écrasa. Selon sa volonté, il fut enterré dans le cimetière de Rozoy-Bellevalle, commune du canton de Condé-en-Brie, dans le sud du département de l’Aisne, où il résidait entre deux voyages.

Autres œuvres de l'auteur

Couverture du livre "Les anciens habitants des rives du colhue-huapi"
Couverture du livre "Seize mille kilomètres en ballon"
Couverture du livre "Le Tour du monde de deux gosses"
Couverture du livre "Les Vainqueurs de l'air"
Couverture du livre "Cent mille lieues dans les airs"
Couverture du livre "Un tour du monde en aéroplane"

[Texte imprimé]

Les Anciens habitants des rives du Colhué Huapi (Patagonie)

(Avec René Verneau)

Paris : E. Leroux, 1902

27 p.

 

[Texte imprimé]

La Montagne d’amour. Tableau de la vie Araucane

1902

 

[Texte imprimé]

L’Emploi des ballons à ballonnet d’après la théorie du général Meusnier

Paris : Gauthier-Villars, 1903

 

[Texte imprimé]

Seize mille kilomètres en ballon

Paris : Hachette, 1903

V-307 p.

 

[Texte imprimé]

L’Aérostation

Paris : Larousse, 1906

 

[Texte imprimé]

Le Tour du monde de deux gosses

(Avec Arnould Galopin)

Paris : J. Tallandier, 1908

 

[Texte imprimé]

Le Triomphe de la navigation aérienne : aéroplanes, dirigeables, sphériques

Paris : J. Tallandier, 1911

396 p.

 

[Texte imprimé]

Les Vainqueurs de l’air. Histoire de l’aéronautique : ses débuts sportifs, son application militaire, sa réalisation commerciale

Préface autographe de Ferdinand Foch

Paris : Hachette, 1921

247 p.

 

[Texte imprimé]

L’Aéronautique des origines à 1922

(Avec Paul Tissandier et Charles Dollfus)

Paris : H. Floury, 1922

49 p.

 

[Texte imprimé]

Cent mille lieues dans les airs

Paris : A. Fayard, 1925

 

[Texte imprimé]

Joseph et Étienne de Montgolfier

(Avec Paul Tissandier)

Paris : Annonay, 1926

76 p.

 

[Texte imprimé]

Un Tour du monde en aéroplane

Paris : Albin Michel, 1930

492 p.

 

[Texte imprimé]

Le Tour du monde de deux gosses

(Avec Arnould Galopin)

Paris : J. Tallandier, 1925

1034 p.

 

[Texte imprimé]

Le Tour du monde de deux gosses

(Avec Arnould Galopin)

Paris : J. Tallandier, section bleue, 1925

Collection "Les Chevaliers de l’aventure. Grandes aventures et voyages excentriques"

Liens externes

[Site web]

Wikipedia

Notice Henry de La Vaulx

 

[Site web]

Bibliothèque nationale de France

Henry de La Vaulx (1870-1930)

bottom of page